21 résultats affichés

19.90
8.99
9.99

Dénoyauteur de Cerise

Dénoyauteur Cerise rouge blanc

13.99
8.99
7.99
7.99
9.99
9.99
7.99
7.99
7.99
12.99

Dénoyauteur de Cerise

Dénoyauteur Cerise pomme poire

7.99
9.99
9.99
14.99

Dénoyauteur de Cerise

Dénoyauteur Cerise Manuel Violet

7.99

Dénoyauteur cerise et autres solutions pour énoyauter :

Énucléez vos cerises pour des recettes de pâtisserie

Une question se pose toujours : comment enlever le noyau de la cerise, sans mettre en péril le fruit, sans se tâcher les mains, et sans perdre de temps ? Gadgets de Cuisine répond aujourd’hui à cette problématique, et vous permet de gagner du temps dans vos préparations pâtissières et autres. Il existe plusieurs solutions. Traditionnellement, on enlevait le noyau avec les mains. Il existe des méthodes qui permettent de réaliser cette action rapidement. L'inconvénient est que cela prend tout de même du temps, et est très salissant. L’autre alternative serait d’utiliser un dénoyauteur électrique ou manuel. Ces petits outils extraordinaires peuvent convenir pour les olives, mirabelles, prunes, pommes, poires, dates, etc. Ces ustensiles peuvent prendre plusieurs formes : pince, pistolet, piston, récipient, etc. Bref, il y en a pour les goûts. L’avantage de cette nouvelle méthode est qu’elle permet, en une action, de retirer le noyau, en endommageant beaucoup moins le fruit (qu’à la main).

Dénoyauteur de cerise professionnel pour la pâtisserie

Certains professionnels vous diront que séparer le fruit de sa chair, pour en retirer le noyaux, peut entraîner une déperdition au niveau du goût. Mais bien souvent, le consommateur préfère perdre un peu le goût du fruit afin de ne pas s’embêter à enlever tous les noyaux lui-même, un par un, dans son assiette. Après tout, la dégustation est un moment sacré ! Les produits que nous proposons améliorent votre efficacité lors de la préparation de vos confitures, tartes, gâteaux ou autres. C’est pour cela qu’ils s’adressent tant aux particuliers qu’à des professionnels aguerris. Car on le sait, gagner du temps dans une étape permet de prendre son temps pour les tâches cruciales ou délicates, qui nécessitent une bonne finition et un savoir-faire pâtissier. De plus, avoir la possibilité de séparer le noyau de la chair de vos fruits est essentiel quand les demandes des clients ou invités ne sont pas les mêmes. Il en est de même pour les enfants. Bien souvent, ils sont réticents à l’idée de manger un fruit qui ne soit pas séparé de son noyau ou ses pépins. Pouvoir proposer des recettes ou pâtisseries à base de fruits avec sans noyau est un avantage indéniable. S’agissant de l’entretien, en fonction de la composition du produit, il est souvent possible de le passer au lave-vaisselle (ou lavage à la main pour être sûr). Les différents ustensiles, en plus de leurs fonctions principales, ont été conçus pour pouvoir être légers, ergonomiques et pas encombrants sur votre plan de travail. Nos équipes se sont chargées de vous trouver des produits qui soient à la fois robustes, efficaces, simples d’utilisation et parfaitement adaptés pour les usages qui leurs sont propres. Nous vous donnons la possibilité de choisir entre différents modèles afin que vous puissiez déterminer quel outil sera le plus adapté pour vos besoins -personnels ou professionnels-. Il n’existe pas de meilleur produit, simplement des produits plus ou moins adaptés en fonction de votre utilisation (et vos envies).

Des outils de dénoyautage pour fruits pas cher en inox

Pour énucléer une importante quantité de cerises par exemple, vous pouvez opter pour des produits qui enlèvent plusieurs noyaux à la fois. Même si un produit plus simplement conçu suffirait, nous ne sommes jamais à l’abri d’une production massive quand c’est la saison. Si on garde l’exemple de la cerise, la pleine saison ne dure qu’un mois (au mois de juin). De plus, ce fruit ne se conserve pas forcément très longtemps. La recette traditionnelle de la confiture se compose de 2 kilos de cerises pour la moitié en sucre. Alors si vous souhaitez faire plusieurs recettes, il faudra potentiellement abattre une grande quantité de ce fruit. Et, à moins d’avoir beaucoup de main d'œuvre, votre meilleur ami restera votre dénoyauteur. En plus d’être d’une grande aide pour vos recettes, ces petits gadgets résistants restent très abordables économiquement. Il ne faudra pas allouer un très gros budget pour se munir de ces merveilles. De plus, la composition avec finition en aluminium, ABS ou acier inoxydable permet une utilisation durable et pérenne dans le temps. Pour ainsi dire, vous pourrez réutiliser votre petit accessoire tous les ans, à chaque saison. Et, pour le reste de l’année, si vous achetez un produit multifonction, vous pourrez même énoyauter vos autres fruits comme bon vous semble. Cuisinez vos fruits dans les temps, une fois arrivés à maturité.

Quand consommer la cerise ?

Comme nous le savons, le fruit que l’on appelle cerise est issu du cerisier. Le mois de consommation débute en juin et se finit en juillet, avec possibilité de prolongation jusqu’en août pour les plus malins. La récolte commence entre fin mai et début juin en fonction des années. Il existe une très grande variété de cerises en France, bien plus que ce que l’on pense. Mais malgré tout, on retrouve en vente, seulement une dizaine de variétés différentes. Les plus connues sont les griottes et les bigarreaux. On reconnaît la cerise à son goût naturellement sucré et acidulé, ce qui fait tout son charme depuis des siècles. 

Au-delà de cet aspect sucré, ce petit fruit est aussi bourré de vitamines en tout genre et d’antioxydants. Il est certes calorique mais possède moult vertus, notamment diurétiques. C’est aussi pour cela qu’on dit de ne pas en abuser, afin d’éviter un passage aux toilettes trop … fréquent.

Avant de décrocher le fruit de l’arbre (dans l’hypothèse où vous avez un cerisier dans le jardin), veillez à ce que la couleur et la taille soient uniformes. Il est préférable de décrocher la cerise avec la queue. Le matin est historiquement considéré comme le meilleur moment pour la récolte. 

Dégustation et conservation du fruit rouge

On peut consommer le fruit rouge tel quel, en fin de repas, après rinçage préalable. Mais, quand vous disposez d’une grande quantité, il existe d’autres possibilités afin de varier les plaisirs. Parmi elles : le fameux clafoutis, la confiture, la tarte et même la compote. Pour les plus aventuriers, vous pouvez créer vos propres sorbets et glaces à l’eau maison, si vous avez l’équipement adéquat. Il existe aussi des liqueurs et digestifs à base de cerise, pour les connaisseurs. 

Les cerises que vous souhaitez consommer dans les 3-4 jours peuvent être laissées à l’air libre, sorties. Sinon, il est recommandé de les garder dans un environnement très frais comme le réfrigérateur. Si vous voulez faire des recettes toute l’année, dénoyautez-les et conservez-les au congélateur.